Exporail 60 (1961-2021)

Cliquez sur l’image pour regarder la version intégrale de la cérémonie

21 juillet 2021 – Réunis sur le site extérieur d’Exporail, le musée ferroviaire canadien, le personnel et les bénévoles étaient accompagnés de plusieurs représentants politiques, de dirigeants de compagnies ferroviaires, de personnalités des secteurs culturel et touristique ainsi que des visiteurs pour célébrer le 60e anniversaire de la fondation du musée.

Les sons de klaxons diesel, de sifflets à vapeur et de cloches de locomotives ont donné le coup d’envoi à l’événement qui se déroulait autour du pont tournant, entouré de véhicules ferroviaires historiques. De courts discours ont souligné les réalisations dynamiques des 60 dernières années du plus grand musée ferroviaire au Canada.

Robert Robinson, président de l’Association canadienne d’histoire ferroviaire (ACHF), organisme à but non lucratif propriétaire et gestionnaire d’Exporail, a parlé de l’histoire de l’ACHF, qui remonte à 1932, et de ses 900 membres à travers le Canada qui soutiennent le musée. « Aujourd’hui, Exporail est le plus important musée ferroviaire au Canada, reconnu par la Chambre des communes à Ottawa comme le musée ferroviaire national du Canada. Se classant parmi les meilleurs musées ferroviaires aux États-Unis, au Royaume-Uni, au Japon et en Europe, il est certainement l’un des plus importants au monde. Nos archives contiennent la collection de photos et de documents du Chemin de fer du Canadien Pacifique, si particulière qu’elle a été désignée par l’UNESCO comme faisant partie du registre de la mémoire du monde »  , a-t-il déclaré. 

La directrice générale d’Exporail, Nadine Cloutier, a adressé ses remerciements aux dignitaires, bénévoles et partenaires du musée présents et en a profité pour partager sa vision de l’avenir : « En tant que musée, nous continuons de croître, de nous améliorer et une de nos priorités est de bien conserver et mettre en valeur notre collection. Nous sommes actuellement en train de planifier un projet d’expansion : EXPORAIL 2.0. Une étude de faisabilité est en cours pour ce projet de plusieurs millions de dollars qui sera certainement un projet phare dans la région. Nous visons à doubler les espaces pour nos collections, archives et nos expositions. Nous souhaitons également nous doter d’espaces pour faire de la restauration, organiser et tenir des événements et bonifier ainsi l’expérience de visite. Le chemin de fer de l’avenir sera aussi une façon de demeurer un musée pertinent et de réaliser des partenariats structurants avec l’industrie ferroviaire, les compagnies de transport urbain et les communautés. » 

C. Stephen Cheasley, président de la Fondation de l’ACHF et l’un des fondateurs du musée en 1961, a continué à s’impliquer pendant toute cette période.  Il a rendu hommage aux bénévoles d’hier et d’aujourd’hui en déclarant : « Exporail compte plus de 140 bénévoles qui accomplissent toutes sortes de tâches et offrent plus de 26,000 heures de travail chaque année. Un certain nombre d’entre eux nous suivent depuis les années 1960. En 2020, les bénévoles ont remporté le Prix ​​du bénévolat des musées, de l’Association des musées canadiens. Ce prix récompense des personnes ou des groupes qui donnent généreusement de leur temps et de leur engagement dans un musée et qui ont eu un impact significatif au sein de la communauté muséale. »

Ensuite, une démonstration au Pont tournant, toujours spectaculaire, a également eu lieu, avant que le public participe à une série d’activités, de présentations de véhicules ferroviaires et se détende avec des balades en train de passagers. Un musée qui répond au besoin d’évasion du public et qui continuera à faire vivre une expérience ferroviaire unique pour les décennies à venir ! Le Musée ferroviaire canadien a été créé le 21 juillet 1961, une date symbolique, puisqu’elle commémore également le voyage inaugural sur le premier chemin de fer au Canada entre La Prairie et Saint-Jean-sur-Richelieu (le 21 juillet1836). Rebaptisé sous le nom d’Exporail en 2004, le Musée est établi sur les deux territoires de Delson et de Saint-Constant et fait donc partie de la région considérée comme le berceau du rail, au Québec et au Canada. 

Musée agréé par le gouvernement du Québec, Exporail compte une impressionnante collection, inégalée au pays, composée de 180 véhicules et de 12 000 artefacts. S’ajoute à cela le centre d’archives privées, agréé par BAnQ, qui conserve plus de 320 fonds d’archives et collections et est également doté d’un centre de documentation riche de plus de 12 000 ouvrages et revues sur l’histoire du transport sur rail au Canada de 1773 à aujourd’hui.  En 2020, les 140 bénévoles ont remporté le prestigieux prix national du bénévolat de l’Association des musées canadiens et de la Fédération canadienne des amis des musées.

De gauche à droite :  M. Alain Therrien, Député de La Prairie et leader du Bloc québécois à la Chambre des communes, M.Jean-Michel Pepin, conseiller municipal de M. Christian Ouellette, Maire de Delson et préfet de la MRC Roussillon, Mme. Suzanne Hutchinson, attachée politique de la députée de Sanguinet à l’Assemblée nationale du Québec et Ministre de l’Enseignement supérieur, Mme.Danielle McCannM.Hoang Tran, Chef de cabinet du Président du CN, M.Jean-Jacques RuestMme.Marie-Josée Valade-England, attachée politique du député de La Prairie à l’Assemblée nationale du Québec et Ministre de la santé, MChristian Dubé, Mme.Johanne Di Cesare conseillère municipale de M.Jean-Claude Boyer, Maire de Saint-Constant, M.Daniel Laurendeau, Vice-président de l’ACHF et d’Exporail, Maître de cérémonie, M.Robert Robinson, Président de l’ACHF et d’Exporail, M.Francis Scarpaleggia, Député fédéral – Lac Saint-Louis, Québec et Président du caucus du Parti Libéral à la Chambre des communes, M.Ben Serena, vice-président, Opérations Est  représentant M. Keith Creel, Président du Chemin de fer Canadien Pacifique, M.C. Stephen Cheasley, Président de la Fondation de l’ACHF et d’Exporail, Mme.Nadine Cloutier, Directrice générale de l’ACHF et d’Exporail.